The Hives, à vos risques et périls.

Posted on juin 11, 2012

0


Pelle Almqvist, chanteur de The Hives.

The Hives : A peine arrivés, prêts à explorer…
En retard d’une demi-heure, les Suédois de The Hives ont répondu aux questions de Diselo. Des questions parfois décalées, histoire de les embêter. Pelle Almqvist, le chanteur, nous répond.

« Diselo: Comment ressentez-vous Garorock?
The Hives : Nous sommes arrivés il y a quatre minutes? Pour l’instant, on se sent super bien.
Diselo :Qu’est-ce qui vous fait pleurer ?
TH :Absolument rien (Enfin en bref il s’en fout).
D :Quelque chose vous dégoute ?
TH :La guerre et la famine, bien sûr.
D :Vous disiez que trois albums, c’était le must d’un groupe de rock? Pour quoi en sortir un cinquième?
TH : Ne vous inquiétez pas, notre groupe reste en grande forme, quoi qu’il arrive.
D :Comment t’es tu blessé l’été dernier, la veille de votre concert à la Fête du Bruit à Landerneau?
TH: J’ai grimpé sur un projecteur. Je voulais sauter sur la scène. Problème, j’ai sauté quatre mètres devant. On a dû arrêter à la quatrième chanson. Le médecin m’a conseillé d’aller à l’hôpital. Résultat : deux jours sans bouger. »

Et pour finir, une petite photo du chanteur, Diselo en mains…

Diselo

Posted in: Entretien