Des Maths bien dans leurs baskets

Posted on avril 5, 2013

0


Aujourd’hui s’ouvre le week-end consacré aux Mathématiques à l’Université Toulouse III. Nous sommes allés jeter un œil au discours de lancement la 24ème édition de Math.en.Jeans, congrès qui rassemble des centaines d’écoliers de tous âges, qui partagent tous la même passion, celle des Mathématiques !

La salle est comble, et, malgré le retard de quelques bus, l’ambiance est bon enfant. C’est une impression étrange que d’être entouré d’écoliers, de collégiens, au sein de l’Université Paul Sabatier. Mais c’est surtout très rafraîchissant ! Afin de lancer ce week-end placé sous le signe des Mathématiques, plusieurs représentants prestigieux sont alignés face au public pour leur donner leur vision et l’importance de cette science dans notre vie de tous les jours. Et la situation actuelle de cette filière.

Image

Bertrand Monthubert, Président de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, commence en rappelant la principale mission de l’université, à savoir la diffusion des savoirs auprès des étudiants bien entendu, mais aussi du grand public et des écoles. Il souligne le rôle prépondérant des Mathématiques dans tous les domaines. Pourtant « on note une certaine baisse de motivation à s’engager dans les filières scientifiques ». Avant de lancer un « La science a besoin de vous ! ».

La parole passe à Guy Métivier, Directeur de l’Institut National des Sciences Mathématiques. Il partage le même constat, à savoir que les applications liées aux Mathématiques sont omniprésentes dans notre vie de tous les jours, comme toutes les sciences en général dans le monde moderne. Il prend pour exemple les puces électroniques ou les téléphones portables. Pour lui, la passion pour cette science est avant tout une affaire «  de curiosité et d’inventivité ». Il est amusant de constater que pendant ce temps-là, nombreux sont les écoliers à prendre la scène en photo avec leur tablettes numériques !

Image

À Eric Congé d’intervenir. Il s’agit de l’IA-IPR de Mathématiques de l’Académie de Toulouse. Il « veut ouvrir les portes du monde merveilleux des Mathématiques. Portes qui semblent compliquées à ouvrir, en apparence ». Les trois verbes qui définissent ce congrès : « Aimer, Chercher et Comprendre ». Brigitte Chaput dresse un constat similaire : « Les Mathématiques ne sont pas inévitablement compliquées ! ». Et d’ajouter : « Ce ne sont pas seulement des formules et des recettes, c’est avant tout chercher, trouver ou ne pas trouver, et enfin c’est échanger ».

L’assemblée attentive voit alors Pierre  Grihon, Vice-Président chargé des recherches de financement de l’association Math.en.JEANS, prendre la parole. Il rappelle que le tout premier congrès a rassemblé 25 élèves. Pour cette 24ème édition, il se déroule dans trois lieux en France, mais aussi à Pondichéry, en Inde, et au Maroc, Casablanca. Pas moins de 1800 élèves sont attendus cette année. Bref, un congrès en constante croissance.

Et de Bertrand Monthubert de conclure « Place aux Mathématiques ! » sous les applaudissements. Le week-end est bel et bien lancé.

retrouvez tout le programme du week-end : Congrès MathenJeans

Cyrille Venaruzzo – Photos de Alain Labat (Université Toulouse III – Paul Sabatier)

Posted in: Reportage