Laurent fait son cirque dans les parcs

Posted on avril 22, 2013

0


Des saltimbanques se sont retrouvés pour passer un dimanche pédagogique à la prairie des Filtres. Arrivé à vélo, Laurent leur professeur de cirque déballe sa grande besace remplie de balles, anneaux, massues, diabolos et quelques bâtons. Deux heures durant, il propose une initiation originale aux arts du cirque.

coursdecirque reynerie_1

Près des berges de la Garonne, un square abrite quelques illuminés du dimanche. Des balles de toutes les couleurs virevoltent. Une balle dans la main, ces têtes en l’air tentent de l’envoyer et de la rattraper au vol, tout en gardant l’avant-bras immobile. C’est le poignet qui doit accompagner le geste.

Certains rattrapent et enchaînent les lancers. D’autres laissent échapper leur balle au sol, roulant jusqu’à l’herbe. Tous ces jongleurs répètent inlassablement le geste, patiemment, sans broncher.  Laurent s’adonne à expliquer la multitude de mouvements à intégrer pour réussir avec technique et esthétique ces gestes. Dans une ambiance conviviale, d’énergie collective, chacun tente de se dépasser. Quoi de plus rassurant que de savoir que son voisin plus expérimenté est passé par les mêmes difficultés.  De l’apprentissage au perfectionnement, chacun est porté par ses propres objectifs. Pour participer à une de ces séances enjouées,  il suffit de prévenir Laurent sur sa page Facebook, ou bien de le contacter par téléphone.

Laurent propose ce cours à partir de « deux euros, pour les moins riches », chacun est libre de débourser ce qu’il veut.

Chaque dimanche, il s’installe dans un parc différent, pour faire découvrir autrement un lieu public, qu’il se réapproprie.

cirque-mars-2013

Contacts :

https://www.facebook.com/coursdecirque.danslesparcs?fref=ts

0678201635

 

Laurent Renaud

 laurent1

C’est un voltigeur insatiable. Implanté depuis plusieurs années en région parisienne, Laurent était auparavant gérant d’une entreprise de sacs en tissu. Il retrouvait ses amis aux Halles pour s’essayer au jonglage. A trente ans, Laurent, déterminé à se « recentrer sur ses envies primaires », décide de se consacrer au cirque. Il est alors physiquement métamorphosé. Acharné, il s’entraîne quotidiennement et adopte une hygiène de vie irréprochable. Après être parvenu à intégrer la compagnie professionnelle de cirque des Noctambules, située à Nanterre à Paris, il se spécialise dans les acrobaties aériennes à plus de 12 mètres du sol. Après 3 ans de pratique, il réussit à proposer son premier spectacle en public de corde lisse. S’ensuit rapidement d’autres numéros comme celui des chapeaux et de la corde volante. Durant l’été 2011, il finit par s’éloigner de Paris pour rejoindre le sud et vivre de sa passion. Il  débarque à Toulouse et intègre le Lido, une école de cirque reconnue, après quelques entretiens. En binôme avec Damien, il donne pendant une année des cours aux jeunes de 13 à 17 ans, baptisés les «  Simili ».  Depuis, il jongle avec plusieurs projets créatifs en gestation entre Toulouse et Paris, une ville qu’il n’a pas complètement reniée.

 

Marion Rivette

Posted in: Coup de coeur