Bad Taste : Les origines de Peter Jackson

Posted on avril 24, 2013

0


Au menu dans cette nouvelle rubrique : Une aventure périlleuse jusqu’aux premiers films de tous vos réalisateurs connus, qui, chacun à leur manière, amorcent le génie qui s’en suivra.

Pour cette première rubrique, partons à la découverte du premier film de Peter Jackson : Bad Taste.

Le nom ne vous dit rien ? C’est normal, ce vieux film d’horreur réalisé en 1987 est passé pratiquement inaperçu. Posons le cadre : Il s’agit donc du premier film de Peter Jackson, tourné sur une période de 4 ans avec ses collègues de travail, et lui-même, comme acteurs. La majorité des scènes a été réalisée le week-end. Une autre anecdote croustillante : le film fut tourné sans script, les dialogues et les scènes étant produits dans l’instant.

Malgré une production quasi-amateur, le film n’en est pas moins irrésistiblement accrochant.

L’histoire se déroule en Nouvelle-Zélande. La petite ville de Kaïhoro fait l’objet d’une invasion extra-terrestre, le vaisseau spatial étant une maison pavillonnaire. Ces charmantes créatures difformes et sardoniques ont la bonne idée de créer une nouvelle chaîne de fast-food galactique, dont l’ingrédient est bien spécial : à savoir l’homme et sa savoureuse chair, transformée en une sorte de purée verte immonde.

Image

Malheureusement les quelques habitants de la ville décident de ne pas se laisser faire, et vont gaiement casser de l’extra-terrestre, dans une ambiance bon-enfant qu’on ne pourrait retrouver que dans l’armée. Le tout baignant dans un univers gore à souhait, le résultat est grandiose. C’est un film crade et particulièrement jouissif !

Peter Jackson laisse entrevoir son génie dans tous les effets spéciaux amateurs qu’il réalise seul en montage, qui sont du plus bel effet. D’où une dimension vraiment fantastique et délirante à ce Mad Movie.

Image

Bref, c’est un film à voir pour tout cinéphile qui se respecte. Peter Jackson a réalisé des films très commerciaux dans la suite de sa carrière, mais celui-là est tout l’inverse. Aucun cadre de pensée n’est respecté, la créativité se laisse exprimer librement, et elle explose littéralement.

Bad Taste, réalisé par Peter Jackson, avec Peter Jackson, Terry Potter, Pete O’Herne.

A noter : Le film étant culte dans le cercle restreint du film de genre horreur gore, il a même inspiré un groupe de musique à se former. Le groupe s’appelle Astrobastard, formé en 2002, il mixe des chansons hip-hop underground, à tendance outre-tombe. Le son est bon, les beats bien crasseux, et les transitions impeccables. Les bâtards cosmiques ont déjà sorti quatre mixtapes de pur rap intersidéral, et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin !

Adrien Raimbault

Posted in: Coup de coeur