Les platines pour les nuls

Posted on juin 29, 2013

0


Image

Le saviez-vous : le Dub et le Dubstep sont deux styles musicaux différents. Un « crew » est un collectif musical dans le langage des rappeurs « in », et un MC signifie « Master of Cérémonie » chez les DJ. Face à la profusion de courants musicaux représentés cette année à Garorock, les auteurs de Diselo ont eux même été dépassés. Pour éclaircir les choses, ils ont demandé conseil à Romain Paulus, DJ à Paris. Et voilà un lexique prêt à l’emploi !

Les festivaliers cultivés n’apprendront peut-être rien dans cet article. Mais pour ceux qui ont déjà découvert quelque chose en lisant ces premières lignes, il serait sage de poursuivre. D’abord, vous vous coucherez moins bêtes. Ensuite, vous pourrez étaler l’immensité de votre culture au cours de tous vos futurs festivals.

Termes obscurs :

Scratch : Technique musicale qui consiste à produire des sons en faisant bouger manuellement un disque vinyle sur une platine avec une main, et en coupant le son avec un crossfader de l’autre main. Les sons produits sont ainsi plus saccadés. Cette technique est née dans les milieux hip-hop. Il existe maintenant de nombreuses compétitions de scratch dans le monde.

Broken beat:

MC : Le « Master of Ceremony » est celui qui prend le micro et qui anime les soirées. A la base, c’est une composante du hip-hop et du rap, mais on en voit même dans des concerts Trance et Techno.

Crew: Collectif musical. Terme plutôt connoté hip-hop.

Sample: Il s’agit d’un extrait sonore d’une chanson existante, réutilisé sur une autre chanson d’une manière différente. Il y a énormément d’exemples dans le hip-hop et la musique électronique aujourd’hui.

BPM : Battements par minute.

Les courants :

Dub: Il s’agit d’une évolution un peu plus instrumentale et électronique du Reggae jamaïcain. Il a connu de nombreuses évolutions et renaissances depuis les années 70.

Dubstep: Né en Angleterre dans les années 2000, c’est un genre musical très instrumental qui tourne autour de 140 BPM avec des basses profondes et un rythme de batterie assez lent et rythmé. A ne pas confondre avec le nouveau Dubstep du genre Skrillex qui n’a presque rien à voir avec le dubstep anglai original, mis à part peut-être le tempo…Exemple: Skream – Midnight Request Line
http://www.youtube.com/watch?v=D6pTSGvp7T8

Bass music: Né à Miami dans les années 80 (on parle souvent de Miami Bass), c’est un genre qui mêle hip hop, boites à rythmes (comme la classique Roland TR-808, une boite à rythme dont les sons caractéristiques se retrouvent dans de nombreux genres) et grosses basses synthétiques et profondes qui marquent le rythme. Aujourd’hui les influences de la Bass Music se retrouvent chez certains DJs qui exploitent les rythmes et les basses profondes dans une orientation plus proche de la house.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=kS-qSjH7PVs

Electro: Avec environ 128 BPM, l’alternance entre synthés mélodiques et batteries électroniques il s’agit d’un courant au son très boosté. C’est un des genres de musique électronique les plus « en vue » du moment.
Exemple: Deadmau5 – Ghosts N Stuff. ff
http://www.youtube.com/watch?v=QV8eiSA4vqc

Drum and bass: Né dans les années 1990, il est devenu de plus en plus électronique avec le temps. Son rythme est rapide (160-180BPM).
Exemple: Little Dragon – Little Man (Calyx & Teebee Remix)
http://www.youtube.com/watch?v=WqBepnhuJ0c

Jungle: Ce courant a la même origine que le Drum n Bass (plus proche du reggae). Il a un tempo et un rythme comparable au Drum n Bass, mais utilise toujours le même sample pour la piste de batterie. Il s’agit d’un titre des Amen Brothers sorti en 1970. Les producteurs de jungle se sont amusés à réorganiser ce sample dans tous les sens, et ils y sont encore dessus aujourd’hui…
http://www.youtube.com/watch?v=Ts8pd1Ls3EE

Electronica: Ce genre est plus reposant et moins saturé que l’Electro. Il utilise de manière très travaillée et complexe tous types d’instruments électroniques.
Exemple: Tycho – Dive
http://www.youtube.com/watch?v=m94Dhu8gUDw

Techno: Genre assez percussif, très concentré sur les basses, les sons de batteries, les effets sonores et les montées. Aujourd’hui il tourne autour de 125 BPM. Auparavant, elle avait souvent un rythme plus proche de celui de la Trance (140 BPM).
Exemples: Maetrik – The Entity
http://www.youtube.com/watch?v=wA2lAW4ofKs

Deep house: Ce courant, Moins agressif que la techno bien qu’utilisant souvent le même tempo, est plus proche de la House à ses débuts. Il utilise des accords de synthés et parfois des paroles.
Exemple: Azari & III – Hungry For The Power (Jamie Jones Remix)
http://www.youtube.com/watch?v=uwQT-r-lXWg

Grime: Ce genre est né en Angleterre il y a une dizaine d’années. C’est un mélange de rap avec des des basses saturées et des synthés électroniques.
Exemple: Royal T – Work Your Body
http://www.youtube.com/watch?v=VymY8fEQe3c

Par Camille André

Posted in: Reportage